Diese Seite ist aus Gründen der Barrierefreiheit optimiert für aktuelle Browser. Sollten Sie einen älteren Browser verwenden, kann es zu Einschränkungen der Darstellung und Benutzbarkeit der Website kommen!
zur Startseite
print

Terminologie der Diplomatik

This site is an online version of the Vocabulaire international de la diplomatique, ed. Maria Milagros Cárcel Ortí, 2. ed., Valéncia 1997 (Collecció Oberta), which the Commission Internationale de Diplomatique assembled and the Universitat de València put to print. The conversion of the analog data isn't completed. At the moment it contains only French, German, English, Italian, Latin and Spanish terms. Many problems of the conversion aren't solved yet so I'm happy if you send me hints on errors of the OCR or not correctly distinguished terms. The functionalities like search, resolving of the links in the text or adressing single chapters are still in development.
The data can be adressed directly via the URL by putting the search term or the number of the definition you want to receive behind a question mark in the URL: e.g. http://www.cei.lmu.de/VID/?forger should give you the entry on "faussaire/forger/Fälscher/falsario", http://www.cei.lmu.de/VID/?39 the No. 39 (i.e. cahier/quire/Heft/fascicolo/quaternus etc.). http://www.cei.lmu.de/VID/#VID_39 is the Permalink to the entry.

Georg Vogeler, 21.2.2005, last changes 21.9.2011

The Vocabulaire can be used in SKOS-format too at http://www.cei.lmu.de/VID/skos
A TEI-Version can be found at http://www.cei.lmu.de/VID/tei

Vollständige Anzeige

    I. Notions génerales

    • No. 3: Un acte écrit
      (lat.: scriptum, scriptura, instrumentum) est un écrit où se trouve consigné, soit l'accomplissement d'un *acte juridique, soit l'existence d'un *fait juridique, soit encore éventuellement un fait quelconque dès lors que l'écrit est rédigé dans une certaine forme propre lui donner validité. (p. 21) edit
       - de.: Urkunde - en.: written document - es.: documento - fr.: acte écrit - it.: documento, atto - la.: scriptum, scriptura, instrumentum

    Zum Seitenanfang


    A. Caractères externes

    • No. 133: On appele support du document (ou matére subjective)
      la matiére sur laquelle la pièce est écrite: papyrus, parchemin, papier, *tablettes des cire ou d'ardoise, pierre etc. (p. 45) edit
       - de.: Beschreibstoff - en.: writing material - es.: soporte documental - fr.: support du document, matiére subjective - it.: supporto del documento

    Zum Seitenanfang


    A. Les chancelleries et les bureaux d'écriture

    • No. 269: Un bureau d'écritures ou service des écritures
      est un organe chargé de l'expédition des actes de l'autorité dont il dépend.
      Cette tâche a souvent été assumée dans l'Occident médiéval par un ou plusieurs clercs de la chapelle seigneuriale, de l'entourage du seigneur ou d'un établissement ecclésiastique. De tels services ont ensuite été établis ou se sont développés auprès des diverses institutions administratives et judiciaires, centrales et locales. (p. 70) edit
       - de.: Schreibbüro, Schreibstube - en.: writing office - es.: oficina - fr.: bureau d'écritures, service des écritures

    Zum Seitenanfang


    V. Nature diplomatique des actes

    • No. 403: Un mandement
      est un acte par lequel une autorité s'adresse un de ses agents ou dépendants pour lui faire connaître sa décision et lui commander de mettre cette mesure exécution. (p. 99) edit
       - de.: Mandat - en.: writ, brieve (Ecosse) - fr.: mandement - it.: mandato - la.: breve, preceptum

    Zum Seitenanfang


    . Classification des lettres

    • No. 423-1: Chancellerie royale anglaise.
      La plupart des actes expédiés par la chancellerie appartiennent, depuis le XIIIe siècle, l'une des trois espèces diplomatiques suivantes: la *charter, les *letters patent et les *letters (ou *writs) close.
      ... (p. 105) edit
       - en.: writ, charter, letter patent
    • No. 423-2: Chancellerie royale anglaise
      (...)
      Les lettres ou writs close (lat.: litterae clausae, breve clausum), validés, en même temps que clos, du grand sceau de cire blanche(ou, plus souvent, de la moitié du sceau: sub pede sigilii), servaient transmettre les ordres du roi è ses officiers et sujets, è envoyeer des requêtes ou des nouvelles è des personnages étrangers etc. Leur adresse était spéciale, mentionnant soit une persone déterminée, soit un groupe d'officiers représentant un seul servie (ex. les chambellans ou les barons de l'Echiquier). A la différence des *letters patent, elles n'ont pas de corroboration, mais se terminent par la même formule de datations, y compris, dans la majorité des cas, l'année du régne. Pour les lettres destinées l'étranger, la formule 'teste me ipso' est en général remplacée par le mot "Datum" et la date comporte l'an de grâce (et non du règne), calculé suivant le style de l'Annonciation ("cursus ecclesiae Anglicanae") selon le calcul florentin.
      Bient qu'a l'époque moderne, les termes 'writ' et 'letters close' aient parfois été utilisés l'un pour l'autre, le premier doit être réservé pour un ordre du roi adressé ses officiers ou ses sujets. Parmi le 'writs close' en peut citer le breve de liberate, ordre de paiement adressé au trésorier et aux chambellans de l'Echiquier ou aux seuls chambellans.
      (p. 105) edit
       - en.: writs close, letters close - la.: litterae clausae, breve clausum

    Zum Seitenanfang


    C. Modes d'apposition du sceau

    • No. 542: (writs)
      En Angleterre et en Ecosse, des writs royaux (precepts en Ecosse) pour des actes de l'Echiquier (notamment les summonses of the Exchequer, adressés aux sheriffs), peuvent être scellés non pas du grand sceau entier, mais seulement d'une partie de celui-ci (Half seal, Quarter seal) et même d'un simple fragment (actes scellés sub pede sigiîli.). (p. 127) edit
       - en.: Half seal, Quarter seal, summonses of the Exchquer, precepts (Ecosse), writs - la.: sub pede sigilli

    Zum Seitenanfang


    Impressum - Datenschutz - Kontakt