Diese Seite ist aus Gründen der Barrierefreiheit optimiert für aktuelle Browser. Sollten Sie einen älteren Browser verwenden, kann es zu Einschränkungen der Darstellung und Benutzbarkeit der Website kommen!
zur Startseite
print

Terminologie der Diplomatik

This site is an online version of the Vocabulaire international de la diplomatique, ed. Maria Milagros Cárcel Ortí, 2. ed., Valéncia 1997 (Collecció Oberta), which the Commission Internationale de Diplomatique assembled and the Universitat de València put to print. The conversion of the analog data isn't completed. At the moment it contains only French, German, English, Italian, Latin and Spanish terms. Many problems of the conversion aren't solved yet so I'm happy if you send me hints on errors of the OCR or not correctly distinguished terms. The functionalities like search, resolving of the links in the text or adressing single chapters are still in development.
The data can be adressed directly via the URL by putting the search term or the number of the definition you want to receive behind a question mark in the URL: e.g. http://www.cei.lmu.de/VID/?forger should give you the entry on "faussaire/forger/Fälscher/falsario", http://www.cei.lmu.de/VID/?39 the No. 39 (i.e. cahier/quire/Heft/fascicolo/quaternus etc.). http://www.cei.lmu.de/VID/#VID_39 is the Permalink to the entry.

Georg Vogeler, 21.2.2005, last changes 21.9.2011

The Vocabulaire can be used in SKOS-format too at http://www.cei.lmu.de/VID/skos
A TEI-Version can be found at http://www.cei.lmu.de/VID/tei

Vollständige Anzeige

    I. Notions génerales

    • No. 2: Les sources diplomatiques
      sont formées: d'une part, des *actes écrits; de l'autre, des *documents résultant des actions juridiques et des activités administratives et financiéres de toute personne physique ou morale; enfin des lettres expédiées ex-officio et dont la forme est soumise certaines règles. Constituées essentiellement de *documents d'archives, les sources diplomatiques s'opposent, d'une part, aux textes littéraires et aux sources historiographiques, de l'autre, aux documents non écrits (sources iconographiques, documents archéologiques et objets matériels). (p. 21) edit
       - de.: urkundliche Quellen, diplomatische Quellen - en.: records - es.: fuentes diplomáticas - fr.: sources diplomatiques - it.: fonti diplomatiche
    • No. 4: Un acte juridique
      (lat.: negotium) est une déclaration de volonté par laquelle une ou plusieurs personnes, phyisques ou morales, entendent produire en effet de droit. C'est donc un acte colontaire destiné susciter, sonfirmer, modifier ou éteindre des droits et des obligations et engendrer un recours en justice au cas aù le droit serait méconnu. Un acte juridique peut être parfait sans le recours l'écriture ou bien donner lie l'établissement d'un *acte écrit. (p. 22) edit
       - de.: Rechtshandlung, Rechtsakt - es.: acto jurídico - fr.: acte juridique - it.: negozio - la.: negotium
    • No. 7a: Un *acte écrit est dit, sur le plan juridique:
      a. primitif, s'il est créateur de droits ou d'obligations. (p. 22) edit
       - de.: rechtssetzende Urkunde - es.: documento primitivo - fr.: acte écrit primitif
    • No. 9: Un acte authentique
      est un acte établi dans les formes requises et pourvu des marques de validation nécessaires pour donner pleine foi au contenu. (p. 23) edit
       - de.: rechtsförmliche Urkunde, rechtsförmlicher Vertrag - en.: authentic document - es.: documento auténtico; - fr.: acte authentique - it.: documento autentico
    • No. 10: Les titres
      (lat.: munimenta, monumento) sont les *actes authentiques sur lesquels se fondent les droits et les obligations de leur possesseur, soit qu'ils créent ces droits ou ces obligations, soit qu'ils soient destinés faire la preuve de leur existence. (p. 23) edit
       - de.: rechtsförmliche Urkunde, Rechtstitel - en.: Title deed, Title (Ecosse) - es.: título - fr.: titres - it.: titolo - la.: munimenta, monumento
    • No. 17: Le destinataire d'un acte
      est la personne qui recoit cet acte et qui, en principe, le conservera dans ses archives a titre de preuve. (p. 24) edit
       - de.: Empfänger - en.: recipient - es.: destinatario - fr.: destinataire - it.: destinatario
    • No. 20: L'analyse diplomatique (ou simplement analyse)
      d'un acte est un résumé de celui-ci, rédigée sous forme concise, adéquate et dégageant l'essentiel de son contenu historique et juridique; elle est notamment dressée pour être publiée en tête d'une édition e l'acte (p. 24) edit
       - de.: Kopfregest, Regest - en.: abstract, summary - es.: regesta, resumen - fr.: analyse diplomatique, analyse - it.: regesto
    • No. 21: Un recueil d'actes
      est une édition diplomatique des acte émanés d'une même *chancellerie ou d'un méme *auteur, ou bien concernant une même personne physique ou morale, une même localité, une même région, un même objet. (p. 24) edit
       - de.: Urkundenedition, Urkundenbuch - es.: colección diplomática, diplomatario (bei Urkunden einer Kanzlei) - fr.: recueil d'actes - it.: raccolta diplomatica
    • No. 22: Une catalogue d'actes
      est une liste d'actes émanés d'un même quteur ou conservés dans un même fonds, ou encore concernant un même destinataire ou un méme objet, dont on se brone `faire connaître l'*analyse et la *tradition, en en faisant éventuellement la critique diplomatique et historique. (p. 24) edit
       - de.: Urkundenkatalog, Repertorium, Katalog, Urkundenrepertorium - en.: list - es.: catálogo, inventario, diplomatario (bei Urkk nur einer Kanzlei) - fr.: recueil des actes
    • No. 23: Des regestes
      sont, réunies en un recueil chronologique, des *analyses d'actes provenant d'un même *chancellerie ou concernant un même objet, accompagnées éventuellement des indications historiques illustrant l'itinéraire d'un prince, les événement de son principat, les faits concernant la personne physique ou morale concernée. (p. 25) edit
       - de.: Regesten - en.: chancery rolls - es.: regesta, catálogo - fr.: regestes - it.: regesti - nl.: regestenlijst
    • angl.: regesta (pour la période antérieure Jean Sans Terre); calendars (pour la période postérieure et, en particular, pour les analyses des rouleaux de la chancellerie ("chancery rolls"), l'ordre suivi étant celui des rouleaux, lequel, souvent, n'est pas chronologique) (p. 26) edit
       - en.: regesta (vor Johann ohne Land), calendars (nach Johann o.L. bess 'chancery rolls'), chancery rolls

    Zum Seitenanfang


    II. La Tradition des Actes

    • No. 31: Une série d'archives
      est une suite de *pièces de même nature l'intérieur d'un *fonds d'archives. Ces séries peuvent être chronologiques, alphabétiques, métho diques.
      On appelle aussi série des groupes de *fonds de même nature se rapportant des matières analogues et figurant sous une même désignation (*lettre de série) dans un cadre de classement général d'un dépôt d'archives. (p. 28) edit
       - de.: Serie, Reihe - en.: series, archive group - es.: serie, grupo - fr.: série d'archives - it.: serie archivistica
    • No. 33: Une cote (d'archives ou de bibliothèque)
      est la référence (numérique, alpha numérique, sigle etc.) assignée un *article ou une *pièce d'archives ou encore une unité de conservation d'une bibliothèque, pour l'identifier et permettre ainsi de la retrou ver et de la citer. (p. 28) edit
       - de.: Signatur - en.: reference - es.: signatura - fr.: cote (d'archives ou de bibliothèque) - it.: segnatura
    • No. 40: Un volume
      (lat.: codex) est un ensemble de *cahiers ou de *pièces originellement distincts, reliés ensemble. Les archivistes l'appellent souvent - tort- registre. (cf.n°91). (p. 29) edit
       - de.: Buch, Register, Aktenband, Band - en.: book, volume - es.: volumen, libro - fr.: volume - it.: volume, registro - la.: codex
    • No. 47: Une réexpédition (ou seconde expédition) d'un acte
      est un nouvel exemplaire de cet acte, établi subséquemment et dans les mêmes formes que la première expédition. (p. 31) edit
       - de.: Zweitausfertigung - fr.: réexpédition d'un acte, seconde expédition d'un acte - it.: nuova spedizione
    • No. 48: La rénovation d'un acte
      (lat.: renovatio chartae ou instrumenti) est le renouvellement de cet acte, établi par son auteur (ou sa chancellerie) la demande de la partie intéressée pour lui tenir lieu d'une expédition perdue ou pour lui permettre de disposer d'un autre exemplaire. (p. 31) edit
       - de.: Neuausfertigung - es.: renovación - fr.: rénovation d'un acte - it.: rinnovazione - la.: renovatio chartae, renovatio instrumenti
    • No. 58: Une copie enregistrée
      (lat: copia registrata, litterae registratae, registrum) est une transcription faite par un service qui a autorité pour enregistrer les actes et leur donner ainsi un caractère d'authenticité. (p. 33) edit
       - de.: Registereintragung - en.: enrolment, registration - es.: copia registral - fr.: copie enregistrée - it.: copia nel registro - la.: copia registrata, litterae registratae, registrum
    • No. 73: Un recueil de copies
      (lat.: liber copiarum) est un volume renfermant une collection de copies. Il peut prendre la forme d'un *cartulaire, d'un *recueil de chartes, d'un *registre, d'un ensemble de copies faites par un érudit etc. (p. 35) edit
       - de.: Abschriftensammlung, Kopiensammlung, Kopiar - en.: cartulary, register - es.: copiador - fr.: recueil de copies - it.: raccolta di copie - la.: liber copiarum
    • No. 74: Un cartulaire
      (lat.: c(h)artularium) est un recueil de copies de ses propres do cuments, établi par une personne physique ou morale, qui, dans un volume ou plus rare ment dans un rouleau, transcrit ou fait transcrire intégralement ou parfois en *extraits, des *titres relatifs ses biens et ses droits et des documents concernant son histoire ou son administration, pour en assurer la conservation et en faciliter la consultation.
      Un tel recueil, étant établi par l'intéressé lui-même, ne présente pas nécessairement une présomption de sincérité pour les actes qui y sont transcrits, et pas davantage de valeur authentique, moins que, après collation, des marques extérieures d'authenticité n'y soient portées par une autorité habilitée les leur conférer. (p. 36) edit
       - de.: Chartular, Kartular, Kopialbuch - en.: cartulary, register - es.: cartulario, becerro (abecero), cartorio, cartoral - fr.: cartulaire - it.: cartulario (Sardaigne: condaghi) - la.: chartarium, cartarium
    • No. 75: Un recueil de chartes
      (lat.: codex diplomaticus) se distingue du cartulaire en ce qu'il est établi par des érudits, anciens ou modernes, et non pas par l'intéressé lui-même l'aide de ses propres documents. (p. 36) edit
       - de.: Urkundenbuch, Urkundenedition - es.: colección diplomática - fr.: recueil de chartes - it.: codice diplomático - la.: codex diplomaticus
    • No. 78: Pour désigner le cartulaire (d'abord tenu par des monastères ou des chapitres, puis par des institutions laïques -prince territorial, seigneur, ville, organisme adminis tratif- et ecclésiastiques -paroisses, confréries-, par des collèges et même par des particuliers), on trouve des expressions très variées, selon les institutions et les régions: liber (ou registrum) c(h)artarum, liber (ou registrum) instrumentorumt liber memorialis (ou memorialium ou memorandorum), memoriale, liber jurium, voire des désignations se rapportant l'aspect extérieur: liber incatenatus, liber rubeus, albus, croceus, vellutus, viridis etc.
      Certains cartulaires spécialement importants étaient appelés codex: ainsi Codex aureus... (p. 36) edit
       - la.: liber chartarum, codex aureus, liber viridis, liber vellutus, liber croceus, liber albus, liber rubeus, liber incatenatus, liber iurium, memoriale, liber memorandorum, liber memorialium, liber memorialis, registrum instrumentorum, liber instrumentorum, registrum chartarum, codex ...
    • No. 85a: Un répertoire
      (lat.: repertorium) est:
      a. un index, ordonné alphabétiquement, de noms ou de matières, destiné retrouver un document dans un volume ou un ensemble de documents (répertoire alphabétique) (p. 37) edit
       - de.: Repertorium, Index, Findbuch - en.: repertory - es.: índice - fr.: répertoire, répertoire alphabétique - it.: repertorio, indice - la.: repertorium
    • No. 85b: Un répertoire
      (lat.: repertorium) est:
      b. un inventaire très sommaire donnant dans l'ordre des *cotes une indication très concise du contenu des *articles d'un *fonds, avec la mention de leurs dates extrêmes (répertoire numérique). (p. 37) edit
       - de.: Repertorium, Findbuch, Index - en.: repertory - es.: índice - fr.: répertoire, répertoire numérique - it.: indice, repertorio - la.: repertorium, repertorium
    • No. 86: Un catalogue
      est une liste plus ou moins développée de documents ou d'ob jets divers conservés en différents lieux (archives, bibliothèques, musées) ou dans des collections publiques ou privées, mais se rapportant un même thème (catalogue de documents relatifs une ville, une région, un personnage...; catalogue d'exposition etc.; cf. n° 19, *catalogue d'actes). (p. 38) edit
       - de.: Urkundenkatatog, Katalog, Repertorium, Urkundenrepertorium - es.: catálogo - fr.: catalogue - it.: catalogo
    • No. 89: L' enregistrement
      (lat.: registratio) est une procédure qui consiste transcrire successivement, intégralement ou par extraits, le texte ou le contenu d'actes, au fur et mesure que ceux-ci sont expédiés ou reçus. (p. 38) edit
       - de.: Registrierung - en.: registration, enrolment - es.: registraciónt asiento - fr.: enregistrement - it.: registrazione - la.: registratio
    • No. 91: Un registre
      (lat.: registrum) est un volume dans lequel on procède un enre gistrement successif d'actes, de lettres, de comptes.
      L'enregistrement peut être fait d'après la minute ou d'après l'expédition, n peut donc porter sur des documents expédiés (au départ) ou bien reçus ( l'arrivée); il peut aussi recevoir successivement les minutes des actes ou des lettres au fur et mesure de leur établissement. (p. 38) edit
       - de.: Register - en.: register - es.: registro - fr.: registre - it.: registro - la.: registrum
    • No. 93a: On distingue:
      a. le registre primitif ou originel, où est enregistré le premier texte des actes ou des comptes;
      (p. 39) edit
       - de.: Originalregister, Erstfassung des Registers - es.: registro borrador - fr.: registre primitif, registre originel - it.: registro originate
    • No. 93b: On distingue:
      b. le registre mis au net,où est retranscrit le texte du registre primitif. (p. 39) edit
       - de.: Registerreinschrift - es.: registro definitivo - fr.: registre mis au net - it.: registro copia
    • No. 94: Un registre de chancellerie
      (lat.: registrum caneellariae) est destiné dans une chancellerie recevoir le texte des actes expédiés par elle, au fur et mesure de leur ex pédition ou de leur scellement, cet enregistrement se faisant intervalles plus ou moins réguliers. (p. 39) edit
       - de.: Kanzleiregister - es.: registro de cancillería - fr.: registre de chancellerie - it.: registro di cancellería - la.: registrum caneellariae
    • No. 97: Les actes antérieurs ou retroacta
      (all.: Vorurkunden) sont des actes dont certains éléments du contenu sont mis textuellement contribution pour la rédaction d'un nouvel acte. (p. 39) edit
       - de.: Vorurkunden - es.: modelos - fr.: actes antérieurs, retroacta - it.: documenti preparatori
    • No. 115: Un remaniement d'un texte
      est une modification volontaire de son contenu: (p. 43) edit
       - de.: Veränderung, Überarbeitung - es.: manipulación - fr.: remaniement d'un texte - it.: rimaneggiamento
    • Un remaniement d'un texte
      est une modification volontaire de son contenu:
      b. Soit par une suppression de texte. (p. 43) edit
       - de.: Auslassung, Überarbeitung - es.: manipulación - fr.: remaniement d'un texte - it.: rimaneggiamento a) sostituzione b) soppressione

    Zum Seitenanfang


    A. Caractères externes

    • No. 138: Une retaille de parchemin
      est un morceau de parchemin plus ou, moins in forme, qu'on obtenait en pratiquant l'égalisation des bords de la feuille pour la rendre utilisable pour l'écriture, et qui, en conséquence, offre souvent des défauts ou des déchirures. On s'en servait pour écrire des notes ou des brouillons jusqu' la diffusion du papier. (p. 46) edit
       - de.: Pergamentreststreifen - es.: retal de pergamino - fr.: retaille de parchemin - it.: ritaglio
    • No. 149: La ruche
      (lat.: signum recognitionis) est une figure complexe, formée d'une large courbe enveloppante et, l'intérieur de celle-ci, de lignes horizontales et, éven tuellement, de traits ornementaux et de *notes, par laquelle s'achève la souscription des notaires de chancellerie du haut Moyen Age et qui est généralement bâtie sur un des s du mot subscripsi. La courbe, au moins originellement, servait d'encadrement au sceau royal, lequel était plaqué sur la ruche elle-même ou sur ses prolongements graphiques. D'autres scribes du haut Moyen Age ont pu user d'une ruche d'un type simplifié. (p. 48) edit
       - de.: Rekognitionszeichen, Bienenkorb - en.: beehive - es.: ruche - fr.: ruche - it.: signum recognitionis - la.: signum recognitionis

    Zum Seitenanfang


    1. Caractère rédactionnels des actes

    • No. 163: La rédaction d'un acte
      est l'action qui consiste le mettre en forme par écrit et le résultat de cette action. (p. 51) edit
       - de.: Redaktion - es.: redacción - fr.: rédaction d'un acte - it.: redazione

    Zum Seitenanfang


    2. Les éléments du discours diplomatique

    • No. 180: Les mentions hors teneur
      (lat.: extra tenorem, parfois extra sigillum), placées sur les originaux sur ou sous le repli des actes, dans les marges, auprès du sceau ou au dos de la pièce, et comportant des indications sur l'élaboration de l'acte, sur les formalités neécessaires sa validité ou bien relatives son entregsitrement ou son exécution (mais distinctes des mentions ultérieures, notamment d'archivage), ne paticipent pas stricto sensu la nature même de l'acte. On les dit parfois mentions de chancellerie. (p. 53) edit
       - de.: Kanzleivermerke, Registraturvermerke - en.: extra sigillum notes - es.: menciones fuera de tenor - fr.: mentions hors teneur, mentions de chancellerie - it.: note di cancellaria - la.: extra tenorem, extra sigillum
    • No. 203: Une formule explicative
      est une formule qui complète une clause telle que celle qui, dans un acte de transmission de propriété, précise que le nouveau possesseur pourra user et jouir du bien et de ses revenus(uti et frui), l'avoir et le posséder dès ce mo ment et perpétuité, sans réserve etc. (ut ex nunc in antea habeatis, teneatis etpossi- deatis... sine ullo retento inperpetuum...; -ad habendum etpossidendum omnemque vestram inde voluntatem perpetimfaciendam...). (p. 58) edit
       - de.: Paarformeln - es.: fórmula explicativa - fr.: formule explicative, revenue uti, revenue frui
    • No. 222: Par des clauses de renonciation
      (lat.: renuntiatió), on renonce l'avance exciper des *exceptions au moyen desquelles le contrat pourrait être annulé ou son exécution retardée ou empêchée. (p. 61) edit
       - de.: Renuntiationsklausel - en.: renunciation clause - es.: cláusula de renuncia - fr.: clauses de renonciation - it.: clausole rinunciative - la.: renuntiatió
    • No. 223a: a. Par les renonciations spéciales, on renonce successivement exciper d'exceptions expressément mentionnées. (p. 61) edit
       - es.: renuncia especial - fr.: renonciations spéciales
    • No. 223b: b. Par une renonciation générale, on s'engage ne recourir aucune exception, même si elle n'est pas expressément mentionnée. (p. 61) edit
       - es.: renuncia general, renuncia universal - fr.: renonciation générale
    • No. 223c: c. Mais, le droit ne reconnaissant pas la valeur d'une renonciation ce qui n'est pas explicitement exprimé, une renonciation supplémentaire cette nouvelle exception a été instaurée: renonciation universelle toutes exceptions, exprimées ou non, et spécialement l'exception renuntiationem gêneraient non valere. (p. 61) edit
       - fr.: renonciation universelle à toutes exceptions - la.: renuntiationem generalem non valere
    • No. 227: L'exception de rescision pour lésion d'outre moitié
      (lat.: rescisio laesionis ultra medietatem) vise annuler un acte où l'une des parties, par suite d'une erreur ou d'une tromperie sur l'objet, l'étendue, le prix de la chose cédée, serait lésée de plus de la moitié de la valeur réelle. (p. 61) edit
       - es.: excepción de lesión - fr.: exception de rescision pour lésion d'outre moitié - it.: eccezione di danno ultra medietatem - la.: rescisio laesionis ultra medietatem
    • No. 256: La recognition de chancellerie
      (lat.: recognitio) est une sourscription de chancellerie faite par un officier qui déclare prendre la responsabilité de la pièce (recognovi, relegi ...) et y joint souvent une marque figurée (*ruche, *paraphem etc., cf. n. 137, cf. n. 138) (p. 67) edit
       - de.: Rekognition - en.: recognitio - es.: recognitio, línea de cancillería - fr.: recognition de chancellerie - it.: ricognizione - la.: recognitio
    • No. 261: La ruche, cf. n° 149. (p. 68) edit
       - de.: Bienenkorb, Rekognitionszeichen - en.: beehive - es.: ruche - fr.: ruche - it.: signum recognitionis - la.: signum recognitionis

    Zum Seitenanfang


    A. Les chancelleries et les bureaux d'écriture

    • No. 271: Un bureau d'ordre
      est le service qui, dans une administration, reçoit te courrier l'arrivée et au départ pour procéder son enregistrement dans les registres adéquats et affecter chaque pièce les cotes et numéros qui permettent de la retrouve. Il achemine normalement les pièces sur le service compétent et, s'il n'est pas prévu qufe celui-ci doive conserver ses propres dossiers, il peut en assurer la conservation. (p. 70) edit
       - de.: Registratur - en.: registry (sauf pour l'administration royale) - es.: oficina de registro - fr.: bureau d'ordre - it.: ufficio del protocollo
    • No. 272: Le rédacteur d'un acte
      (lat.: dictator, abbreviator) est celui qui conçoit la minute ou qui en dicte le contenu, ou encore qui établit directement le texte de l'acte (cf. n° 340 - n° 344). (p. 70) edit
       - de.: Dictator, Redactor - en.: dictator - es.: redactor - fr.: rédacteur d'un acte - it.: redattore - la.: dictator, abbreviator
    • No. 279-5: A partir du XIVe siècle, il y eut aussi un régent de la chancellerie (lat.: regens cancellariam / cancellariae) qui assistait le vice-chancelier et souvent le remplaçait. (p. 0) edit
       - la.: regens cancellariae, regens cancellarium, regens cancellariae
    • No. 280-1: En Aragon, le notarius sigilla tenens (notari tenent segells) -qui devint en 1355 le *protonotaire- avait, entre autres tâches, celle de contrôler le style usité dans les actes et de vérifier l'exactitude de leurs transcription dans les registres. Au milieu du XIVe siècle, apparurent deux nouvelles charges, le regens cancellariam (qui fut officialisé en 1409) et deux promotores curiae, qui pouvaient substituer en leur absence, respectivement, le chancelier et le vice-chancelier, et dont on trouve la main dans la *recognition. (p. 72) edit
       - es.: notari tenent segells - fr.: protonotaire - la.: notarius sigilla tenens, regens cancellariam, promotores curiae
    • No. 283: Un référendaire
      (lat.: referendarios) est l'officier qui, dans une chancellerie ou une administration, fait rapport sur une affaire pour que l'autorité compétente prenne une mesure en connaissance de cause. Apparus sous le Bas-Empire et Byzance au début du Ve siècle, les référendaires devinrent dans la plupart des royaumes germaniques et notamment chez les Mérovingiens, les responsables de la chancellerie, apposant sur les actes leur marque personnelle et éventuellement le sceau dont ils avaient la garde. (cfr. 286 h). (p. 73) edit
       - de.: Referendar - en.: referendary - es.: referendario - fr.: référendaire - it.: referendario - la.: referendarios
    • No. 285-2: En Aragon, les secretarii domini regis (deux dans les ordonnances de 1344) étaient des notaires de la chancellerie quie rédigeaient et grossoyaeient les actes scellés du *sceau du secret, gardé par le camerlingue, et qui les enregistraient dans la série des registri sigilli secreti. Toujours la disposition du souverain, ils n'en pouvaient pas moins intervenir dans l'expédition des autres actes de la chancellerie. (p. 74) edit
       - fr.: secrétarii domini regis - it.: registri sigilli secreti
    • No. 286a: a. Durant le Haut Moyen Age, la charge de rédiger et de dresser les actes était confiée des notarii (regionarii) et scriniarii sanctae Romanae Ecclesiae (ou sacri palatii). Dans la procédure d'expédition intervenaient aussi des judices de clero (ou judices palatini); le nom (de l'un d'entre eux figurait dans la grande date des *privilèges pontificaux. En outre le bibtiothecarius sanctae apostolicae sedis datait aussi les actes des papes et, la fin du Xe siècle, il resta seul exercer la fonction. (p. 74) edit
       - la.: regionarii et scriniarii sacri palatii, notarii et scriniarii sacri palatii, judices de clero, bibtiothecarius sanctae apostolicae sedis, judices palatini, notarii et scriniarii sanctae Romanae Ecclesiae, regionarii et scriniarii sanctae Romanae Ecclesiae
    • No. 286d: d. Jusqu'au XIIe siècle, les notaires groosyaient eux-mêmes les documents qu'ils avaient rédigés ou bien ils les faisaient grossoyer par leurs propres scribe. 'A partir d'Innocent III (1198-1216), les scribes de la chancellerie furent organisés en un corps particulier, les scriptores pape / domini nostri, devenu plus tard scriptres litterarum apostolicarum / cancellariae. Un distributor notarum grossandarum, élu parmi eux, distribuait les mintues grossoyer; un rescribendarius était chargé de spièces qui étaient 'culpa vel defectu abbreviatorum aut scriptorum rescribenda', ainsi que des requêtes de *réexpédition. A partir du XVe siècle, le rescribendarius fut seul la tête des scriptores litteraraum apostolicarum. (p. 75) edit
       - la.: scriptores papae, scriptores domini nostri, scriptores litterarum apostolicarum, scriptores litterarum cancellariae, distributor notarum grossandarum, rescribendarius
    • No. 286h: D'autres charges n'appartenaient pas directement la chancelleri, mais avaient quelque rapport avec les actes et lettres des papes:
      h. Les referendarii étaient, depuois les dernières années du xiiie siècle, chargés de la réception des *supplique, de leur examen et du rapport au pape ou une autre personne autorisée les approuves. A partir de la seconde moitè du XVe siècle, ils constitue`rent la Signatura apostolica, avec deux sections: signatura gratiae et Signatura justitiae. A partir du pontificat d'Eugène iV 81431-1447), l'un deux était chargé d'apporuver au nom u pape certaines supplicques avec la formule 'concessum in praesentia domin papae (cf. nr. 327 a); plus tard, les présidents des sections de la Signatura apostolica exerc`rent la même fonction. (p. 75) edit
       - la.: referendarii, Signatura gratiae, Signatura justitiae, Signatura apostolica
    • No. 289: Le clerc du registre
      est un *scribe chargé de procéder la transcription des actes dans les registres (ou les rôles) d'une chancellerie ou d'une administration. (p. 77) edit
       - de.: Registerschreiber - en.: clerk register (Ecosse), Lord Clerk Register (XVth cent. onward) - fr.: clerc du registre
    • A la Curie romaine, on distinguait les registratores litterarum apostolicarum sous la direction des quatre magistri registri bullarum, et les scriptores in registro supplicationum soumis aux magistri registri supplicationum. (p. 77) edit
       - la.: registratores litterarum apostolicarum, magistri registri bullarum, scriptores in registro supplicationum, magistri registri supplicationum

    Zum Seitenanfang


    B. Les organes d'élaboration des actes privés

    • No. 304: Un record
      était, dans l'Empire et dans la France du Nord et de l'Est, un témoignage porté par des hommes dignes de foi ("hommes de fief" des cours féodales, scabini de cours judiciaires, échevins des villes de commune, etc.) ou des notables asser mentés ("voirs jurés" -verijurati- de certaines villes, legitimi homines d'autres villes), sur la réalité et la véracité d'actes privés passés en leur présence (p. 80) edit
       - de.: Weistum - fr.: record - la.: veri jurati, legitimi homines
    • No. 305: Un registre d'échevinage
      est un registre dans lequel les échevins faisaient enregistrer, généralement par le *clerc de la ville, les contrats passés en leur présence ; afin d'en porter éventuellement témoignage. (p. 80) edit
       - de.: Schöffenbuch, Amtmannbuch (Schweiz) - fr.: registre d'échevinage

    Zum Seitenanfang


    C. Procédure d'expédition

    • No. 311: Les règles de chancellerie
      (lat.: regulae cancellariae) sont les pratiques, rendues obligatoires par l'autorité, qui gouvernent dans une chancellerie donnée la procédure d'expédition et, plus spécialement, le style et la mise par écrit des actes. Elles peuvent prendre la forme de règlement ou ordonnance de chancellerie. (p. 81) edit
       - de.: Kanzleiregeln - en.: chancery rules - es.: normas de cancillería, ordenanzas de cancillería - fr.: règles de chancellerie - it.: rególe di cancellería - la.: regulae cancellariae
    • No. 313: Un formulaire de chancellerie
      est un recueil de *formules qui servent la rédaction des actes usuels de cette chancellerie et dont beaucoup peuvent être empruntés des actes qui ont été effectivement expédiés par elle. (p. 81) edit
       - de.: Kanzleiformelsammlung - en.: chancery formulary, register of writs - es.: formulario de cancillería - fr.: formulaire de chancellerie - it.: formulario di cancellería
    • No. 317: Les rétroactes (retroacta)
      sont des actes qui, précédemment délivrés en faveur du destinataire, ont été communiqués la chancellerie qui les utilise plus ou moins servilement pour établir le texte d'un nouvel acte. (p. 82) edit
       - de.: vorgelegte Urkunden, Vorurkunden - es.: documentos precedentes - fr.: rétroactes (retroacta) - it.: documenti precedenti
    • No. 319: La requête
      (lat.: petitio) est la demande motivée, écrite ou orale, présnetée ou adressée une autorité par le futur bénéficiaire d'un acte ou par son représentant pour qu'une décision soit prise en sa faveur. De l , la pièce elle-même ainsi présentée. (p. 83) edit
       - de.: Bittschrift, Petition - en.: petition - es.: solicitud, petición, memorial - fr.: requête - it.: petizione, supplica - la.: petitio, litterae rogatoriae
    • No. 328: L'intercession
      est l'intervention d'un tiers (lat: intercessor) pour appuyer une requête. (p. 85) edit
       - de.: Intervention, Intervenient - es.: intercesión - fr.: intercession, recommandation - it.: intercessio - la.: intercessio, intercessor
    • a. Sous forme écrite, elle est dite recommandation. (p. 85) edit
       - fr.: recommandation
    • No. 331: Un rapport
      (lat.: relatio) est une relation orale ou, plus généralement, un *mémoire écrit, rappelant les circonstances qui se rattachent une affaire, ou bien portant témoignage de faits, qui est présenté une autorité supérieure par une personne (rapporteur) ou par un groupe de personnes, en raison de leur compétence administra tive ou de leur expérience personnelle (lat.: experti, peritï). (p. 85) edit
       - de.: Bericht, Gutachten, Referat - en.: relatio - fr.: rapport - it.: relazione - la.: relatio
    • a. Les remontrances étaient des *avis présentés au roi, en France, par les Cours souveraines (Parlement, Chambre des Comptes) et tendant au refus d'enregistrer des ordonnances ou des décisions royales comme contraires la légalité ou aux intérêts de la Couronne. Elles apparaissent au XIVe siècle. Le roi pouvait passer outre, en renouvelant sa décision, notamment dans un lit de justice tenu solennellement par lui-même ou en son nom par le chancelier. (p. 85) edit
       - fr.: remontrances, lit de justice
    • No. 335: La décision
      est la manifestation de la volonté de qui a le droit de prendre ou de ne pas prendre une mesure donnée. Elle peut être écrite ou orale (oráculo vivae vocis, ore tenus). (p. 86) edit
       - de.: Beschluss, Entscheidung - en.: decision - es.: decisión, resolución - fr.: décision - it.: decisione
    • No. 342: Rédiger
      est composer un texte en le mettant par écrit. (p. 87) edit
       - de.: redigieren - es.: redactar - fr.: rédiger - it.: redigere, comporre - la.: dictare
    • a. Le résultat est une rédaction. (p. 87) edit
       - es.: redacción - fr.: rédaction
    • No. 348: Les notes d'un notaire sont parfois dites notes brèves; elles peuvent être écrites sur des morceaux de parchemin ou bien être prises la suite les unes des autres dans un manuel de notes (lat.: manuale notarum, liber imbreviaturarum [cf. n° 357]). (p. 88) edit
       - de.: Imbreviaturbuch - es.: minutan (Valencia), rebedor (Valencia), vademécum (Valencia) - fr.: notes brèves - it.: imbreviatura - la.: manuale notarum, liber imbreviaturarum
    • No. 357: Les embrévures ou brèves d'un notaire
      (lat: imbreviaturae, brevia) sont les premières minutes de ses actes. Elles sont généralement écrites dans l'ordre même où elles ont été instrumentées, dans un registre dit registre des brèves (lat.: liber imbreviaturarum) ou encore protocote (lat.: protocollum). Elles peuvent être précédées de sim ples notes. (Cf. n° 348).
      (p. 89) edit
       - de.: Notarsimbreviatur - fr.: registre des brèves, brèves, embrévures, protocole - la.: liber imbreviaturarum, brevia, imbreviaturae, protocollum
    • No. 363: Grossoyer
      (lat.: grossare, ingrossare) est l'opération qui consiste écrire, d'après la *minute (ou éventuellement un *brouillon), la *grosse ou l'*expédition. (Cf. n° 275). (p. 90) edit
       - de.: ingrossieren, reinschreiben - en.: to engross - es.: ingrossar - fr.: grossoyer - it.: ingrossare - la.: grossare, ingrossare
    • No. 365: La révision d'une minute ou d'une expédition
      est l'operation qui consiste vérifier si la pièce ne comporte pas de lacunes ou d'erreurs dans le fond ou dans la forme. (p. 91) edit
       - de.: Revision, Überprüfung - es.: revisión - fr.: révision d'une minute, révision d'une expédition - it.: revisione
    • a. Dans une chancellerie, la fonction est celle du réviseur (lat.: revisor) (p. 91) edit
       - fr.: réviseur - la.: revisor
    • No. 368: Le rescribendarius
      était la chancellerie pontificale, l'officier qui au cas où il constate un defectus in instrumento (cf. n° 225), ala responsabilité de le faire récrire par le scriptor. (Cf. n° 286 e). (p. 91) edit
       - de.: Reskribendar - es.: rescribendario - fr.: rescribendarius - it.: rescribendario - la.: defectus in instrumento, scriptor
    • No. 371a: a. L'audiencier, en France, successeur du *redditor litterarum de la *chancelier préparait le rôle des affaires soumises l*Audience et assurait la tenue de la séance. II tenait compte de l'*émolument du sceau. (p. 92) edit
       - fr.: audiencier - la.: redditor litterarum
    • No. 375-2: A la chancellerie pontificale, les taxatores -en premier lieu, le rescribendarius oui distributor- étaient membres du collège des scriptores litterarum apostolicarutn. On ne doit pas les confondre avec les taxatores plumbi qui, dans la bullaria, vérifiaient la taxe fixée par les taxatores du collège des scriptores. (p. 93) edit
       - la.: taxatores, rescribendarius, distributor, scriptores litterarum apostolicarum, taxatores plumbi, bullaria
    • No. 376: "Rendre" les lettres ou les délivrer
      était les remettre aux destinataires ou leur représentant après paiement des droits ou promesse de les payer.
      L'anglais "delivery" n'est pas de confondre avec la "delivery" qui était en Ecosse le prononcé d'un jugement. (p. 93) edit
       - de.: Aushändigung - en.: delivery - es.: librar - fr.: Rendre les lettres, délivrer les lettres - it.: consegna
    • La remise des lettres était la chancellerie royale française la fonction du redditor litterarum, plus tard celle de l'*audiencier (cf. n° 371 a); celui-ci avait également pour tâche de préparer le rôle de l'audience. (p. 93) edit
       - de.: Aushändigung - en.: delivery - es.: librar - fr.: remise des lettres, redditor litterarum, audencier - it.: consegna
    • No. 380a-2: a. Ces messagers sont:
      - soit des chevaucheurs (lat.: cavalcatores), cheval, qui en France dépendaient du service de l'Ecurie royale. (p. 94) edit
       - ca.: troters - de.: reitende Boten - fr.: chevaucheurs - la.: cavalcatores

    Zum Seitenanfang


    V. Nature diplomatique des actes

    • No. 412c: c. En Espagne, la Real cédula est un document abrégé où les souscriptions sont indiquées mais non signées, la différence de la *comisión, qui comportait noms, titrés et signatures; elle est apparue dans la seconde moitié du XVe siècle. Au xvme s., la Secrétairerie d'Etat institua le Real Orden. (p. 101) edit
       - es.: Real cédula, comisión, Real Orden

    Zum Seitenanfang


    . Classification des lettres

    • No. 422-4-4: Dans le domaine réglementair, on distinguait encore:
      - le réglement, acte réglant (sous l'Ancien Régime) l'organiation ou le fonctionnement d'un service, établie sous la forme d'une pièce d'*allure objective, non scellée mais portant la signature du roi et le contre-seing du Secrétaire d'Etat ayant compétence en la matière. (p. 104) edit
       - fr.: acte réglant, réglement

    Zum Seitenanfang


    VI. Nature juridique des actes

    • No. 424: La nature juridique des actes
      est déterminée par le type des droits et des obligations que la volonté de leurs auteurs fait naître, modifier, renouveler, confirmer ou éteindre. (p. 107) edit
       - de.: Rechtsnatur der Urkunden - es.: naturaleza jurídica de los documentos - fr.: nature juridique des actes
    • No. 435: Le don rémunéré ou récompensé
      (lat.: donum cum remuneratione) est un acte par lequel, en remerciement ou en contre-partie de la chose donnée, le donataire remet au donateur un ou plusieurs objets (denrées consommables, pièces de vêtement, animal, somme d'argent d'une valeur -en principe- récognitive...)
      Il s'agit parfois d'une ivente déguisée, mais dans certaines régions une telle contre-prestation était tenue pour nécessaire. (p. 109) edit
       - de.: remuneratorische Schenkung - en.: donatio perfinem - fr.: don rémunéré, don récompensé - la.: donum cum remuneratione
    • No. 445: Une assignation
      (lat.: assignatio) est un acte par lequel il est décidé que le paiement de rentes sera assuré par les revenus de biens déterminés. (p. 110) edit
       - de.: Assignation, Rentenvertrag - es.: asignación - fr.: assignation - la.: assignatio
    • No. 456a: a. Cette somme est dite loyer (lat.: redditus). (p. 112) edit
       - la.: redditus
    • No. 457: Un bail rente ou arrentement
      (lat.: concessio ad redditum) est un *bail par lequel, indépendamment du *cens dû au seigneur foncier, la jouissance est concédée par celui-ci ou par le possesseur moyennant le paiement d'une rente qui est normalement plus élevée que le cens qui, immuable, s'est trouvé constamment dévalué. (p. 112) edit
       - de.: Verrentung, Rentenvertrag - fr.: bail à rente, bail à arrentement - la.: concessio ad redditum
    • No. 458: Une constitution de rente
      est un acte perpétuel par lequel le possesseur d'un bien immobilier s'engage payer annuellement une somme fixe, généralement en espè ces, en contre-partie du versement comptant d'un capital, et sous la garantie de l'immeu ble dont il garde la jouissance et la libre disposition. (p. 112) edit
       - ca.: censal - de.: Rentenfestsetzung - fr.: constitution de rente
    • a. La rente ainsi payée est dite rente constituée. (p. 112) edit
       - de.: Rente - es.: pensión, censo - fr.: rente constituée
    • No. 461g: g. Un réaccensement
      (lat.: concessio ad novum censum) est un nouveau bail cens, comportant de nouvelles conditions de cens et de services, en particulier après la Grande Peste et surtout lors du relèvement démographique et économique qui suivit en France la fin de la guerre de Cent ans. (p. 113) edit
       - fr.: réaccensement - la.: concessio ad novum censum
    • No. 463: Une reconnaissance
      (lat.: recognitio) est un acte par lequel un tenancier reconnaît tenir de son seigneur sa tenure ou certains de ses biens et précise les cens et services auxquels il est astreint, par devant une juridiction ou un notaire, ainsi que devant le seigneur ou son procureur. (p. 114) edit
       - de.: Rekognition, Anerkenntnis - en.: recognition - es.: reconocimiento, cabrevación - fr.: reconnaissance - it.: ricognizione - la.: recognitio
    • En Ecosse, le terme recognoscing (verbe to recognosce; - lat: recognitio) était également employé pour le procès par lequel un supérieur féodal pouvait recouvrer la possession d'un fief tenu par un vassal défaillant lui rendre les services dûs. (p. 114) edit
       - en.: recognoscing - la.: recognitio
    • No. 467: Un manuel des rentes ou rentier
      (lat.: manuale reddituum) est un livre d'ad ministration sur lequel sont portées les sommes dues par chaque tenancier et les ver sements effectués pendant un certain nombre d'exercices. (p. 114) edit
       - de.: Rentenbuch, Abgabenverzeichnis - es.: manual de rentas - fr.: manuel des rentes, rentier - la.: manuale reddituum
    • No. 471: Une reprise en fief
      est un acte par lequel un alleutier déclare tenir désormais titre de nef, de quelqu'un qu'il reconnaît comme son seigneur, ce qui lui appartenait antérieurement en alleu. (p. 115) edit
       - de.: Lehnsrevers - fr.: reprise en fief
    • No. 472: Un relèvement de fief
      (lat: relevamentum feodi) est un acte par lequel un héritier ou ayant droit reprend d'un seigneur un fief en lui prêtant hommage et en payant un droit de mutation. (p. 115) edit
       - de.: Mannfall - fr.: relèvement de fief - la.: relevamentum feodi
    • a. Ce droit de mutation est dit relief de fief ou quint (ce droit étant généralement fixé au cinquième de la valeur du fief). (p. 115) edit
       - fr.: relief de fief, quint
    • No. 475: Un aveu
      (lat.: recognitio feodi ou feodalis) est un acte écrit par lequel le vassal avoue tenir son fief de son seigneur et être obligé envers lui la fidélité et cer tains services. (p. 116) edit
       - de.: Revers - en.: confessio - es.: reconocimiento de feudo - fr.: aveu, recognitio feodorum (Gascogne) - la.: recognitio feodi, recognitio feodalis
    • No. 476: Un dénombrement
      (lat.: descriptio feodi) est un acte écrit, qui accompagne le plus souvent l'*aveu, par lequel le vassal énumère en les détaillant tous les biens et droits qui constituent son fief et pour lesquels il a fait *hommage et passé *aveu. (p. 116) edit
       - es.: reconocimiento de feudo - fr.: dénombrement - la.: descriptio feodi, recognitio feodi ou feodalis
    • No. 479: Un registre des investitures
      (lat.: liber investiturarum, liber consignamento- rum) est un registre des actes d'*investiture féodale, détaillant les biens sur lesquels porte cette investiture.
      En Bohême et au Portugal, le liber investiturarum n'existe que pour les bénéfices ecclésiastiques. (p. 116) edit
       - de.: Investiturregister - es.: registro de investiduras - fr.: registre des investitures - it.: registro dei consegnamenti (Etats de Savoie) - la.: liber investiturarum, liber consignamentorum
    • No. 480: Un prêt
      est un acte par lequel une chose ou une somme en espècesi è$t remise par le prêteur l'emprunteur, soit gratuitement (prêt gratuit ou gratis), soit cofitfè paiements d'intérêts (prêt intérêt), charge de restituer la chose elle-même (prêta usage; lat.: mutuum) ou bien un équivalent de celle-ci (lat.: commodatum). Cette restifution intervient soit un terme fixé, soit dans un temps indéterminé et notamment la volonté du prêteur (adprimant requisitionem, ad voluntatem). (p. 117) edit
       - de.: Leihe - en.: loan - es.: renovos = prêt de denrées (Galice), préstamo - fr.: prêt - it.: prestito - la.: commodatum
    • No. 487: Une quittance
      (lat.: quittacio) est un acte constatant qu'une obligation, et notamment un paiement, a été exécuté. (p. 118) edit
       - ca.: àpocà - de.: Quittung - en.: quittance, receipt - es.: carta de pago - fr.: quittance - it.: ricevuta, quietanza - la.: quittacio
    • No. 493: Un répit ou lettre de répit
      (lat.: respectus) est un acte délivré par l'autorité pour autoriser le report partiel ou total du remboursement d'une dette, ou plus générale ment d'un paiement. (p. 119) edit
       - ca.: elongament - de.: Stundung - en.: respite - es.: elongament (cf. catal.: elongament) - fr.: répit ou lettre de répit - la.: respectus
    • No. 497-1: Une lettre de rémission
      (lat.: remissio) est une lettre de grâce royale (éventuellement princière):
      - en matière judiciaire, pardonnant un coupable et lui remettant tout ou partie de la peine encourue, compte tenu des circonstances du crime ou de la situation du bénéficiaire.
      (...) (p. 120) edit
       - ca.: remissio - de.: Gnadenbrief - en.: remission of rancour, pardon - es.: perdón - fr.: lettre de rémission - la.: remissio, perdonatio, littera remisionis
    • No. 497-2: Une lettre de rémission
      (lat.: remissio) est une lettre de grâce royale (éventuellement princière):
      (...)
      - en matière financière:, remettant tout ou partie de la dette encourue: (p. 120) edit
       - en.: breve de perdono (saec. XII) - es.: perdón de deuda, perdón de parte dé deuda - fr.: lettre de rémission - la.: remissio

    Zum Seitenanfang


    B. Nature diplomatique du sceau

    • No. 522: Un sceau de régence
      est le sceau dont usaient les régents d'un royaume pour sceller les actes royaux commandés par eux pendant la minorité du roi ou encore en son absence lorsque, par exemple, parti la croisade, il avait emporté le *grand sceau. (p. 124) edit
       - de.: Regentschaftssiegel - fr.: sceau de régence
    • No. 532: Une révocation de sceau
      est une déclaration par laquelle un sigillant manifeste son intention de ne plus user de la matrice de son sceau, par suite de perte, vol, contre-façon... ou bien de mutation dans sa propre condition juridique, et annule d'avan ce tout acte qui serait validé par ce sceau. (p. 126) edit
       - de.: Siegelverrufung - es.: revocación del sello - fr.: révocation de sceau - it.: revoca del sigillo

    Zum Seitenanfang


    C. Modes d'apposition du sceau

    • No. 543: Le repli
      (lat: plica) est un renforcement de la partie inférieure du support obtenu par pliage simple, et dans lequel sont normalement percées *fentes et *oculi. (p. 127) edit
       - de.: Plica, Umbug - en.: plica, turn up - es.: plica - fr.: Hier stimmt die Nummer nicht!?; ,, repli - it.: plica - la.: plica

    Zum Seitenanfang


    B. Le compte des années: les ères

    • No. 569: L'année du règne ou du pontificat
      ("anno regni" ou "anno régis, imperatoris, pontificatus...") répond au compte des années depuis le début du règne ou du pontificat, le point de départ pouvant être la mort ou la cessation de fonction du prédé cesseur, l'élection, le sacre ou, éventuellement, tel autre événement.
      Cette année peut correspondre au système de calcul de la chancellerie du prince ou du pontife, mais aussi celui de l'auteur de l'acte. Si le chiffre de l'année n'est pas exprimé, l'acte se place seulement l'époque de ce règne ou de ce pontificat. (p. 133) edit
       - de.: Regierungsjahre, Pontifikatsjahre - en.: regnal year, pontifical year - es.: año del pontificado, año del reinado - fr.: année du règne, année du pontificat - it.: anno di impero, anno di regno, anno di pontificato - la.: anno imperatoris, anno pontificatus, anno regni

    Zum Seitenanfang


    E. Le calendrier et le compte des jours

    • No. 606b: Le comput bolognais:
      b. la seconde partie du mois est dite mensis exiens ou exitus mensis, et les jours y sont comptés en rétrogradant partir du dernier jour du mois (lat.: in exitu mensis, mense exeunte, exiente, restante.). (p. 139) edit
       - es.: a mes saliente, días por andar - la.: in exitu mensis, mense exeunte, exiente, restante - pt.: dios por andar

    Zum Seitenanfang


    F. Le calendries liturgique

    • No. 621b: b. Le deuxième dimanche de Carême (lat: Dominica Transfigurationis, post jo cos, Reminescere) - 5e dimanche avant Pâques. (p. 144) edit
       - de.: Sonntag Reminescere - it.: Domenica délia Trasfigurazione - la.: Dominica Transfigurationis, post jo cos, Reminescere
    • No. 624-7: - Les jours entre ce dimanche et le mercredi sont dits les Rogations (anc. fr.: roueisons, renvoisons...), (lat.: Rogationes). (p. 146) edit
       - de.: Bettage - fr.: Rogations - fro.: roueisons, renvoisons - it.: Rogazioni - la.: Rogationes

    Zum Seitenanfang


    G. Cycle solaire et cycle lunaire

    • No. 635: Les réguliers solaires
      (lat.: regulares solis ou solares) sont des chiffres qui, affectés de façon invariable chacun des mois de l'année et ajouté celui des Concurrents d'une année donnée (en soustrayant 7 de cette somme, si elle dépasse ce chiffre), indique la *férie ou jour de la semaine où tombe le premier jour de chaque mois. (p. 148) edit
       - de.: Sonnenregularen - en.: solar regulars - es.: regulares solares - fr.: réguliers solaires - it.: regulares solares, regulares solis - la.: regulares solares, regulares solis
    • No. 641: Les réguliers lunaires
      (lat.: regulares lunae) sont des chiffres invariables affectés chacun des mois de l'année, lesquels, ajoutés ceux de l'*épacte (et en soustrayant 30 de la somme obtenue, si elle dépasse ce chiffre), indiquent l'*âge de la lune au premier jour de chaque mois. (p. 149) edit
       - de.: Mondregularen - en.: lunar regulars - es.: regulares lunares - fr.: réguliers lunaires - it.: regulares lunares - la.: regulares lunares, regulares lunae

    Zum Seitenanfang


    Impressum - Datenschutz - Kontakt