Diese Seite ist aus Gründen der Barrierefreiheit optimiert für aktuelle Browser. Sollten Sie einen älteren Browser verwenden, kann es zu Einschränkungen der Darstellung und Benutzbarkeit der Website kommen!
zur Startseite
print

Terminologie der Diplomatik

This site is an online version of the Vocabulaire international de la diplomatique, ed. Maria Milagros Cárcel Ortí, 2. ed., Valéncia 1997 (Collecció Oberta), which the Commission Internationale de Diplomatique assembled and the Universitat de València put to print. The conversion of the analog data isn't completed. At the moment it contains only French, German, English, Italian, Latin and Spanish terms. Many problems of the conversion aren't solved yet so I'm happy if you send me hints on errors of the OCR or not correctly distinguished terms. The functionalities like search, resolving of the links in the text or adressing single chapters are still in development.
The data can be adressed directly via the URL by putting the search term or the number of the definition you want to receive behind a question mark in the URL: e.g. http://www.cei.lmu.de/VID/?forger should give you the entry on "faussaire/forger/Fälscher/falsario", http://www.cei.lmu.de/VID/?39 the No. 39 (i.e. cahier/quire/Heft/fascicolo/quaternus etc.). http://www.cei.lmu.de/VID/#VID_39 is the Permalink to the entry.

Georg Vogeler, 21.2.2005, last changes 21.9.2011

The Vocabulaire can be used in SKOS-format too at http://www.cei.lmu.de/VID/skos
A TEI-Version can be found at http://www.cei.lmu.de/VID/tei

Vollständige Anzeige

    C. Procédure d'expédition

    • No. 353: La minute
      peut, au Bas Moyen Age, être définie comme la première rédaction d'un acte, dont le texte est établi ne varietur de telle façon qu'il puisse servir de ma trice l'expédition de l'acte et d'éventuelles réexpéditions. Elle est généralement allé gée des formules de style et peut ne comporter qu'une simple indication de la présence de clauses qui figureront au long sur l'expédition. (p. 88) edit
       - de.: Konzept - es.: minuta - fr.: minutier, minute - it.: minuta
    • a. Les minutes d'un notaire, qui constituent son "minutier", sont normalement "couchées" dans un registre, dit aussi minutier.
      Les minutes notariales apparaissent au milieu du XIIe siècle (Gênes); celles des chancelleries, au cours du XIIIe l'état de pièces isolées, les registres de minutes n'y apparaissant qu'au XIVe. Voir aussi n° 98 et n° 345. (p. 88) edit
       - fr.: minutier
    • b. En Angleterre, sous le roi Jean et sous Edouard II, la minute qui se trouve conservée dans les archives pour garder le souvenir d'un acte est parfois dite transcriptum, bien qu'il ne s'agisse pas d'une copie. (p. 88) edit
       - fr.: transcriptum

    Zum Seitenanfang


    Impressum - Datenschutz - Kontakt