Diese Seite ist aus Gründen der Barrierefreiheit optimiert für aktuelle Browser. Sollten Sie einen älteren Browser verwenden, kann es zu Einschränkungen der Darstellung und Benutzbarkeit der Website kommen!
zur Startseite
print

Terminologie der Diplomatik

This site is an online version of the Vocabulaire international de la diplomatique, ed. Maria Milagros Cárcel Ortí, 2. ed., Valéncia 1997 (Collecció Oberta), which the Commission Internationale de Diplomatique assembled and the Universitat de València put to print. The conversion of the analog data isn't completed. At the moment it contains only French, German, English, Italian, Latin and Spanish terms. Many problems of the conversion aren't solved yet so I'm happy if you send me hints on errors of the OCR or not correctly distinguished terms. The functionalities like search, resolving of the links in the text or adressing single chapters are still in development.
The data can be adressed directly via the URL by putting the search term or the number of the definition you want to receive behind a question mark in the URL: e.g. http://www.cei.lmu.de/VID/?forger should give you the entry on "faussaire/forger/Fälscher/falsario", http://www.cei.lmu.de/VID/?39 the No. 39 (i.e. cahier/quire/Heft/fascicolo/quaternus etc.). http://www.cei.lmu.de/VID/#VID_39 is the Permalink to the entry.

Georg Vogeler, 21.2.2005, last changes 21.9.2011

The Vocabulaire can be used in SKOS-format too at http://www.cei.lmu.de/VID/skos
A TEI-Version can be found at http://www.cei.lmu.de/VID/tei

Vollständige Anzeige

  • VI. Nature juridique des actes

      II. La Tradition des Actes

      • No. 40: Un volume
        (lat.: codex) est un ensemble de *cahiers ou de *pièces originellement distincts, reliés ensemble. Les archivistes l'appellent souvent - tort- registre. (cf.n°91). (p. 29) edit
         - de.: Buch, Register, Aktenband, Band - en.: book, volume - es.: volumen, libro - fr.: volume - it.: volume, registro - la.: codex
      • No. 58: Une copie enregistrée
        (lat: copia registrata, litterae registratae, registrum) est une transcription faite par un service qui a autorité pour enregistrer les actes et leur donner ainsi un caractère d'authenticité. (p. 33) edit
         - de.: Registereintragung - en.: enrolment, registration - es.: copia registral - fr.: copie enregistrée - it.: copia nel registro - la.: copia registrata, litterae registratae, registrum
      • No. 78: Pour désigner le cartulaire (d'abord tenu par des monastères ou des chapitres, puis par des institutions laïques -prince territorial, seigneur, ville, organisme adminis tratif- et ecclésiastiques -paroisses, confréries-, par des collèges et même par des particuliers), on trouve des expressions très variées, selon les institutions et les régions: liber (ou registrum) c(h)artarum, liber (ou registrum) instrumentorumt liber memorialis (ou memorialium ou memorandorum), memoriale, liber jurium, voire des désignations se rapportant l'aspect extérieur: liber incatenatus, liber rubeus, albus, croceus, vellutus, viridis etc.
        Certains cartulaires spécialement importants étaient appelés codex: ainsi Codex aureus... (p. 36) edit
         - la.: liber chartarum, codex aureus, liber viridis, liber vellutus, liber croceus, liber albus, liber rubeus, liber incatenatus, liber iurium, memoriale, liber memorandorum, liber memorialium, liber memorialis, registrum instrumentorum, liber instrumentorum, registrum chartarum, codex ...
      • No. 89: L' enregistrement
        (lat.: registratio) est une procédure qui consiste transcrire successivement, intégralement ou par extraits, le texte ou le contenu d'actes, au fur et mesure que ceux-ci sont expédiés ou reçus. (p. 38) edit
         - de.: Registrierung - en.: registration, enrolment - es.: registraciónt asiento - fr.: enregistrement - it.: registrazione - la.: registratio
      • No. 91: Un registre
        (lat.: registrum) est un volume dans lequel on procède un enre gistrement successif d'actes, de lettres, de comptes.
        L'enregistrement peut être fait d'après la minute ou d'après l'expédition, n peut donc porter sur des documents expédiés (au départ) ou bien reçus ( l'arrivée); il peut aussi recevoir successivement les minutes des actes ou des lettres au fur et mesure de leur établissement. (p. 38) edit
         - de.: Register - en.: register - es.: registro - fr.: registre - it.: registro - la.: registrum
      • No. 93a: On distingue:
        a. le registre primitif ou originel, où est enregistré le premier texte des actes ou des comptes;
        (p. 39) edit
         - de.: Originalregister, Erstfassung des Registers - es.: registro borrador - fr.: registre primitif, registre originel - it.: registro originate
      • No. 93b: On distingue:
        b. le registre mis au net,où est retranscrit le texte du registre primitif. (p. 39) edit
         - de.: Registerreinschrift - es.: registro definitivo - fr.: registre mis au net - it.: registro copia
      • No. 94: Un registre de chancellerie
        (lat.: registrum caneellariae) est destiné dans une chancellerie recevoir le texte des actes expédiés par elle, au fur et mesure de leur ex pédition ou de leur scellement, cet enregistrement se faisant intervalles plus ou moins réguliers. (p. 39) edit
         - de.: Kanzleiregister - es.: registro de cancillería - fr.: registre de chancellerie - it.: registro di cancellería - la.: registrum caneellariae

      Zum Seitenanfang


      2. Les éléments du discours diplomatique

      • No. 180: Les mentions hors teneur
        (lat.: extra tenorem, parfois extra sigillum), placées sur les originaux sur ou sous le repli des actes, dans les marges, auprès du sceau ou au dos de la pièce, et comportant des indications sur l'élaboration de l'acte, sur les formalités neécessaires sa validité ou bien relatives son entregsitrement ou son exécution (mais distinctes des mentions ultérieures, notamment d'archivage), ne paticipent pas stricto sensu la nature même de l'acte. On les dit parfois mentions de chancellerie. (p. 53) edit
         - de.: Kanzleivermerke, Registraturvermerke - en.: extra sigillum notes - es.: menciones fuera de tenor - fr.: mentions hors teneur, mentions de chancellerie - it.: note di cancellaria - la.: extra tenorem, extra sigillum

      Zum Seitenanfang


      A. Les chancelleries et les bureaux d'écriture

      • No. 271: Un bureau d'ordre
        est le service qui, dans une administration, reçoit te courrier l'arrivée et au départ pour procéder son enregistrement dans les registres adéquats et affecter chaque pièce les cotes et numéros qui permettent de la retrouve. Il achemine normalement les pièces sur le service compétent et, s'il n'est pas prévu qufe celui-ci doive conserver ses propres dossiers, il peut en assurer la conservation. (p. 70) edit
         - de.: Registratur - en.: registry (sauf pour l'administration royale) - es.: oficina de registro - fr.: bureau d'ordre - it.: ufficio del protocollo
      • No. 285-2: En Aragon, les secretarii domini regis (deux dans les ordonnances de 1344) étaient des notaires de la chancellerie quie rédigeaient et grossoyaeient les actes scellés du *sceau du secret, gardé par le camerlingue, et qui les enregistraient dans la série des registri sigilli secreti. Toujours la disposition du souverain, ils n'en pouvaient pas moins intervenir dans l'expédition des autres actes de la chancellerie. (p. 74) edit
         - fr.: secrétarii domini regis - it.: registri sigilli secreti
      • No. 289-1: A la Curie romaine, on distinguait les registratores litterarum apostolicarum sous la direction des quatre magistri registri bullarum, et les scriptores in registro supplicationum soumis aux magistri registri supplicationum. (p. 77) edit
         - la.: registratores litterarum apostolicarum, magistri registri bullarum, scriptores in registro supplicationum, magistri registri supplicationum

      Zum Seitenanfang


      B. Les organes d'élaboration des actes privés

      • No. 305: Un registre d'échevinage
        est un registre dans lequel les échevins faisaient enregistrer, généralement par le *clerc de la ville, les contrats passés en leur présence ; afin d'en porter éventuellement témoignage. (p. 80) edit
         - de.: Schöffenbuch, Amtmannbuch (Schweiz) - fr.: registre d'échevinage

      Zum Seitenanfang


      C. Procédure d'expédition

      • No. 357: Les embrévures ou brèves d'un notaire
        (lat: imbreviaturae, brevia) sont les premières minutes de ses actes. Elles sont généralement écrites dans l'ordre même où elles ont été instrumentées, dans un registre dit registre des brèves (lat.: liber imbreviaturarum) ou encore protocote (lat.: protocollum). Elles peuvent être précédées de sim ples notes. (Cf. n° 348).
        (p. 89) edit
         - de.: Notarsimbreviatur - fr.: registre des brèves, brèves, embrévures, protocole - la.: liber imbreviaturarum, brevia, imbreviaturae, protocollum

      Zum Seitenanfang


      VI. Nature juridique des actes

      • No. 479: Un registre des investitures
        (lat.: liber investiturarum, liber consignamento- rum) est un registre des actes d'*investiture féodale, détaillant les biens sur lesquels porte cette investiture.
        En Bohême et au Portugal, le liber investiturarum n'existe que pour les bénéfices ecclésiastiques. (p. 116) edit
         - de.: Investiturregister - es.: registro de investiduras - fr.: registre des investitures - it.: registro dei consegnamenti (Etats de Savoie) - la.: liber investiturarum, liber consignamentorum

      Zum Seitenanfang


    • Impressum - Datenschutz - Kontakt