Diese Seite ist aus Gründen der Barrierefreiheit optimiert für aktuelle Browser. Sollten Sie einen älteren Browser verwenden, kann es zu Einschränkungen der Darstellung und Benutzbarkeit der Website kommen!
zur Startseite
print

Terminologie der Diplomatik

This site is an online version of the Vocabulaire international de la diplomatique, ed. Maria Milagros Cárcel Ortí, 2. ed., Valéncia 1997 (Collecció Oberta), which the Commission Internationale de Diplomatique assembled and the Universitat de València put to print. The conversion of the analog data isn't completed. At the moment it contains only French, German, English, Italian, Latin and Spanish terms. Many problems of the conversion aren't solved yet so I'm happy if you send me hints on errors of the OCR or not correctly distinguished terms. The functionalities like search, resolving of the links in the text or adressing single chapters are still in development.
The data can be adressed directly via the URL by putting the search term or the number of the definition you want to receive behind a question mark in the URL: e.g. http://www.cei.lmu.de/VID/?forger should give you the entry on "faussaire/forger/Fälscher/falsario", http://www.cei.lmu.de/VID/?39 the No. 39 (i.e. cahier/quire/Heft/fascicolo/quaternus etc.). http://www.cei.lmu.de/VID/#VID_39 is the Permalink to the entry.

Georg Vogeler, 21.2.2005, last changes 21.9.2011

The Vocabulaire can be used in SKOS-format too at http://www.cei.lmu.de/VID/skos
A TEI-Version can be found at http://www.cei.lmu.de/VID/tei

Vollständige Anzeige

    A. Notions générales

    • No. 559: La datation ou comput
      (lat.: computas) est le mode de dater un document ou un fait. (p. 131) edit
       - de.: Datierung - en.: dating - es.: dotación - fr.: datation, comput - it.: datazione (sistema di) - la.: computas
    • No. 561: La formule de date
      est, dans le texte d'un acte, l'indication qui permet d'en connaître la date. Elle comporte souvent une *date de temps et une *date de lieu.<
      Elle peut être placée en tête de l'acte (date initiale) ou en fin (date finale) ou bien se trouver partagée entre le début et la fin de l'acte. Par exemple, dans les *privilèges pontificaux du IXe au XIIe siècle, on trouve une "petite date" (data brevis) qui comporte une indication sommaire (mois et indiction) dans la formule "Scriptum per.. .N.", et une "grande date" (data longo) dans la formule finale de *recognition au pied de la pièce ("Datum per manum.. .N.) (Noter que dans les suppliques pontificales le terme de parva data s'applique la date du dépôt de la supplique).
      Introduite par les mots Datum, Actum, Factum, Scriptum, Confectum etc. (parfois au féminin et, plus rarement, au masculin) ou par leurs équivalents en langue vulgaire, elle peut se
      développer en mentionnant le nom du notaire ou du scribe qui a rédigé ou écrit l'acte ("Scriptum per manum....") ou encore de l'officier de chancellerie qui entend donner ainsi une indication sur la responsabilité qu'il a prise dans l'expédition de l'acte ("Datum per manum..."). (p. 132) edit
       - de.: Datumsformel - en.: dating clause - es.: formula de datation - fr.: formule de date - it.: formula di datazione - la.: data brevis, data longa, datatio

    Zum Seitenanfang


    Impressum - Datenschutz - Kontakt