Wion, Anaïs: Éditer vs. analyser ? L’exemple du projet Ethiopian Manuscript Archives (EMA)

Posted by AA in Paper, Proposals, Research, Saturday |

Le projet EMA est développé par une équipe pluri-disciplinaire et internationale. Il est épaulé par le Centre de Ressources TELMA. La première édition des sources (document numérisé, transcription des textes, traductions, annotations scientifiques) est prévue pour l’été 2011. Il s’agit de mettre en place une diplomatique éthiopienne en se donnant les moyens de réunir, de rendre accessibles et d’analyser, au sein d’une plate-forme numérique, les archives manuscrites du royaume chrétien d’Éthiopie (XIIIe-XIXe s.). Cette documentation, très riche quantitativement et qualitativement, a été peu explorée jusqu’alors. Notre démarche s’inscrivant dans le cadre classique de la diplomatique et bénéficiant du fort essor des humanités numériques a-t-elle permis de reconsidérer ces écrits en terme d’analyse historique, linguistique, diplomatique? Nous montrerons comment l’usage des technologies numériques a infléchi le développement du projet de recherche depuis sa maturation (en 2005), son premier financement conséquent (en 2007) jusqu’au maintenant.
Les questions qu’il me semble intéressant de développer sont:
– pourquoi le XML et la TEI se sont imposés comme langage et standard de description des corpus, des manuscrits et des documents textuels? quels solutions alternatives ont été éliminées et pourquoi?
– Comment ces choix technologiques ont orienté et restreint le projet vers un travail d’édition de sources, ce qui n’était pas l’objectif initial? Quelles en sont néanmoins les avantages (visualisation, recherches par plein texte et index, analyses prosopographique et lexicographique, analyse du formulaire diplomatique des chartes royales,…)?
– Quels sont aujourd’hui les attentes des chercheurs participants à ce projet en terme d’exploitation des documents et des données? Quels sont les possibilités comme les freins à l’accès aux outils d’analyse?

Anaïs WION, CNRS, Centre d’Études des Mondes Africains, Paris
eMail: anais.wion@univ-paris1.fr

One Response to Wion, Anaïs: Éditer vs. analyser ? L’exemple du projet Ethiopian Manuscript Archives (EMA)

  1. Pingback: Conferring in Naples, IV and final: clarity, confusion, coffee and photos « A Corner of Tenth-Century Europe